Plateformes de Crowdsourcing et marché du savoir – Sites de Questions Réponses

Nous nous intéressons dans cet article à quelques sites de questions/réponses ; Answers.com, JustAnswer.com, Quora et l’acteur français Skilling, dont nous décrivons succinctement la proposition de valeur, le fonctionnement et le modèle de revenu adopté. Ce post fait suite à l’article « Plateformes de Crowdsourcing et marché du savoir – Segmentation du marché ». Cf. sommaire du dossier

.

Answers est positionné sur les Q/R entre particuliers. Son fonctionnement s’apparente à un forum gratuit. Dans ce domaine, il fait figure de géant. Sa proposition de valeur est double puisque qu’à côté des réponses libres d’internautes, les  » Wikianswers », l’internaute a accès à une base exhaustive d’ouvrages de référence, les « Referencesanswers ».  Le modèle de revenu repose aujourd’hui entièrement sur la publicité. En moyenne, près de 12 000 000 de pages sont consultées par jour. Le CA s’élève en 2010 à $21M dont 76% issus de Wikianswers et 24% de Referencesanswers.

.

Justanswers couvre les Q/R de type expertise-conseil entre demandeurs-particuliers et professionnels ( juristes, comptables, médecins, mécaniciens, plombiers, … ). Les rubriques et les questions concernent principalement des « problèmes domestiques ». Les demandeurs peuvent aussi faire réaliser des tâches simples type aide aux devoirs par des enseignants, réalisation de macro Excel à des fins professionnelles par des informaticiens. Le prix moyen payé par les demandeurs  par question se situe autour de $10. La « mise en relation » est basée  sur le principe suivant : « prix fixe / le plus rapide – le plus juste ». En effet, d’une part le demandeur fixe lui-même le montant de la rétribution ( prix moyen ~ $10 ), d’autre part le premier expert qui se saisit de la question en a l’exclusivité. Si la réponse est jugée satisfaisante par le demandeur, l’expert est rétribué, sinon un autre expert peut s’attribuer la question. Au cas où une question ne trouve pas preneur, une place est laissée à la négociation du montant de la rétribution. Le système s’apparente à un type d’enchère que les anglo-saxons qualifient de « Buyout auction ». Ce système permet une grande réactivité, qui fait partie intégrante de la proposition de valeur de JustAnswer qui se targue de fournir une réponse en moins d’une heure. L’une des forces du site réside dans la régulation de sa communauté d’experts. En effet, l’inscription en tant que prestataire est soumise à validation, le CV est vérifié, des médiateurs régulent les échanges entre les prestataires et les demandeurs, etc. Le site fait office de Benchmark en la matière. Justanswer.com tire ses revenus de la commission prélevée sur le montant payé par le demandeur, de l’ordre de 50% à 75%, et de  la consultation payante des réponses par les internautes. Jusqu’à fin 2009, le site tirait des revenus complémentaires, jusqu’à 1/4 CA, de la publicité. Son CA 2010 estimé est compris entre $2M et $3M.  

.

Quora, qui a été lancé il y a près de 1 an et demi, tente de renouveler le genre et d’améliorer la qualité dans le domaine des Q/R gratuites avec pour ambition de devenir la référence en terme d’accumulation et d’organisation des connaissances. Le site permet de créer, d’éditer et d’organiser les Q/R sur un mode collaboratif. La cooptation est à la base du système, il faut en principe être invité par un membre pour s’inscrire sur la plateforme et participer i.e. poser des questions et répondre. Les Q/R restent consultables par le grand public, elles sont d’ailleurs indexées par les moteurs de recherche. Son fonctionnement s’apparente à celui d’un réseau social ( profil, activité, votes, followers,  … ) à l’intérieur duquel la réputation d’un membre est liée à la quantité et à la qualité des questions posées et/ou des réponses données. Les membres de la communauté sont plutôt des entrepreneurs, investisseurs, bloggeurs dans le domaine des nouvelles technologies. Le modèle de revenu ne semble pas être encore arrêté. Ce lien, pointant vers une discussion issue du site à laquelle a participé l’un des fondateurs, permettra d’approfondir la question.

.

 Skilling, un acteur français, prépare son lancement commercial pour octobre 2011. La proposition de valeur semble relativement similaire à celle de JustAnswer à ceci près que Skilling cible  les  questions  d’ordre  strictement professionnel : traduction, ingénierie, droit, organisation, etc. La gamme de prix des prestations n’est pas encore dévoilée. La plateforme intègre des fonctionnalités  de type travail en mode collaboratif et réseau social ; on parle de « Social Marketplace » pour ce type de plateforme. Souhaitons le meilleur pour cette start-up prometteuse qui semble avoir bien intégré les « bonnes pratiques » du Crowdsourcing.

2 thoughts on “Plateformes de Crowdsourcing et marché du savoir – Sites de Questions Réponses

  1. Facebook a annoncé l’acquisiton de Friend.ly un service de questions-réponses. Pour plus d’information, ci joint un lien vers un article de Techcrunch France : http://bit.ly/ngu0E8

    Cette nouvelle confirme :
    i) le regain d’intérêt pour les sites de Q/R
    ii) la nécessité pour les sites de Q/R d’intégrer des fonctionnalités « sociales » aujourd’hui devenues incontournables

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s